A propos de

La communauté

La communauté

La Communauté Ashkénaze de Nice s’est donnée comme mission, depuis son origine le 20 Novembre 1930,  d’être une institution communautaire de prière, de rencontre, d’éducation religieuse, de mémoire et d’aide au prochain.

Ce rôle a toujours été assuré de la manière la plus fidèle aux traditions et aux valeurs Juives, en particulier de rite Ashkenaze.
Elle réunit aujourd’hui 300 familles autour de notre synagogue.

Notre plus grande force, a toujours été, et sera toujours notre foi, notre culture et nos valeurs issues de la Torah. Même ceux d’entre nous qui se  sont éloignés de la pratique religieuse demeurent dans chacune de leurs actions,  imprégnés de l’héritage de notre peuple.
C’est sans doute ce qui nous permettra de continuer à exister au-delà des autres civilisations  alors que nous avons toujours été minoritaires et opprimés.

C’est pourquoi notre synagogue est un lieu qui vous appartient pleinement.
Que vous soyez de passage ou bien résident de notre belle région, cette communauté vous est ouverte et vous accueillera  avec bonheur pour remplir sa mission.

L'Histoire

La Synagogue Aschkenaze située au 1 rue Blacas, Nice a pris directement la succession de celle du boulevard Dubouchage, en 1954..
En effet, elle se développe dans une vieille bâtisse qui a été démolie pour faire place à un immeuble moderne. L’indemnité d’éviction a permis d’acheter du local de la rue Blacas qui a été transformée et installée en synagogue.
La figure emblématique de cette communauté fut incontestablement  Mr Yaâcov Dubinsky  dont la photo trônait dans la petite salle de réunion qui servait en même temps de Bess Hamidrash. Son jubilé fut célébré le 5 Chevath 1941 pour ses 80 printemps.
C’était une personnalité entièrement dévouée à la communauté pendant la période sombre de l’occupation, en particulier au service d’entraide des réfugiés et aux actions sociales les plus diverses. Un hommage solennel lui fut rendu par toutes les autorités religieuses de Nice et du territoire national au cours d’une émouvante cérémonie.
Dès sa création cette schule du boulevard Dubouchage, correspondait aux aspirations du noyau Ashkenaze de l’époque, servait de lieu de prière, de centre d’aide et d’orientation jusqu’à la guerre.
La première bar-mitzva d’après-guerre célébrée en décembre 1944 en cette ancienne synagogue de rite ashkenaz d’Europe de l’Est, fut, celle de  Joseph SINGALOWSKY  fils du rabbin de l’époque, qui
revenait à Nice après avoir été caché dans différents endroits.
Et la dernière bar-mitzva célébrée à Dubouchage fut celle de  Henry MANDEL  en Juin 1954.
Les membres fondateurs de cette nouvelle schoule Blacas étaient tous des Juifs originaires d’Allemagne, de Belgique et plus généralement de l’Europe de l’Est alors que les juifs d’origine française ou italienne fréquentaient la grande synagogue de la rue Deloye.


Parmi les fondateurs, on peut citer:

  • Paul WEIL – Président jusqu’en 1975
  • Willy TUGENDHAFT – Vice-président puis président en 1975 tout en étant hazan
  • Michel POZNANSKI également ‘hazan.

Les différents rabbins qui se sont succédés:
les deux premiers étaient Grands Rabbins de Nice Côte d’Azur et fréquentaient assidûment cette Communauté.
Parmi les personnalités marquantes ayant fréquenté Blacas, il faut noter de nombreux rabbins de passage à Nice mais auss i Shlomo CARLEBACH  qui, à plusieurs reprises, ”régala” les fidèles, par sa hazanout.

A son origine le mikvé, seul lieu de purification à Nice, surveillé par Mme BARUCH épouse du chamess, était situé rue Biasini.

Il faut aussi noter le rôle important de Blacas dans le domaine de la cacherout.
Dès le lendemain de la guerre, elle assurait la garantie de Cacherouth des deux seules
boucheries réputées cacheres, sous la supervision de leurs chohatim: tout d’abord,  Rav Yehiel POZNANSKI  et ensuite son successeur  Rav Schlomo ELFASSI  qui devint plus tard le Schohét principal du Waad Hacachrouth – Union Rituelle des Communautés de Nice et région.
Ces deux boucheries se situaient l’une rue Maréchal Joffre et l’autre au Vieux -Nice.
Grâce au ciel le rayonnement de la schule Blacas dans la Communauté juive de Nice a, depuis sa création, dépassé l’extension de ce qui aurait pu l’être eu égard à son petit nombre de fidèles.

Actuellement la synagogue rénovée, fonctionne les vendredis soir, ainsi que trois bureaux du Chabbat, du dimanche matin et de toutes les fêtes du calendrier hébraïque. La communauté composée de quelques anciens aschkenazims, de séfaradims vit à l’unisson et participe à toutes les manifestations de la vie juive de Nice et de sa région.

Les offices et la direction spirituelle sont assurés par le  Rav Martiano Elie  et du  rabbin Yaïr Ziri , que nous félicitons pour son intronisation qui a eu lieu le 20 mars 2016.

L administration de cette communauté a été confiée à un Conseil dont le Président d’honneur est  Monsieur Simon JURKIEWICZ  et le Président est Daniel MARTIANO.

Grâce à l’aide de généreux donateurs, notre synagogue a reçu des bancs flambants neufs d’Israël. Les anciens poursuivivent leur mission dans le nouvel oratoire de la Corniche Fleurie.

C’est avec plaisir que nous accueillons tous les fidèles de passage, vacanciers et autres au cours des offices.

Qu’ils sachent qu’ils sont les bienvenus et que leur présence nous réconforte dans nos projets.

Galerie photos